Arrow Downward Arrow Downward Close Close Done Done Cart Cart clock clock
iGENEA
Conseils personnalisés

Nous sommes toujours à votre disposition ! Contactez-nous par e-mail ou Whatsapp.

Si vous souhaitez que l'on vous rappelle, indiquez votre numéro de téléphone et vos disponibilités. Nous nous ferons un plaisir de vous appeler pour un entretien personnel.

info@igenea.com WhatsApp

Peuple d‘origine Samis - Ancêtres et origine

Commander le test ADN

Quelle est l'origine des Samis?

Les Saami sont probablement les plus anciens habitants de la Scandinavie. Ils n’ont pas d’origine germanique et ils vivent au nord de la Norvège et de la Suède mais aussi au Nord de la Finlande et au nord ouest de la Russie. Les Saami étaient tout d’abord des nomads et des bergers, à l’occasion chasseurs et leur survie dépendait de leurs troupeaux de rennes. Leur religion était chamanique: ils croyaient dans la force invincible des rochers et des montagnes. Les Scandinaves les discriminaient et les appelaient de façon méprisante les Lapons.
Déjà pendant la première ère de la pierre, les gens habitaient en tant que chasseurs, cueilleurs ou pêcheurs dans de grandes parties Les endroits où il y avait du feu et les pointes de fleches datant de 10.000 ans et les dessins vieux de 6000 ans sur les roches à Alta dans le nord de la Norvège, nous en fournissent la preuve. La colonie s’étendait du nord au sud de la Scandinavie et jusqu’à la Mer Blanche en Russie.
De 1500 av. JC jusqu’à 300 après JC, les archéologues ont trouvé des céramiques en amiante qui ont déjà été interprétées comme un symbole de la culture saami. Ensuite, ils découvrirent des fosses de capture. Par un système de fosses de capture, ils attrapaient des élans et des rennes. L’historien grec Procopius a mentionné en 555 après JC un peuple qu’il appelait Skrithfinoi. C’étaient les Saami.

Quelle est l'histoire des Samis?

Au Moyen-Age, les Vikings entrèrent dans le projet. A cette époque, les Saami peuplaient les deux tiers de la Scandinavie. Les contes saami nous font savoir qu’il y a eu un long conflit incessant entre les Saami et les Vikings. Plus tard, les Saami firent du commerce avec les Vikings. Ils échangeaient des peaux de bêtes et des peaux contre du sel, du métal précieux pour la fabrication de bijoux et des lames métalliques. Plus tard, les Saami commencèrent à négocier aussi avec les voyageurs du nord de l’Europe, ce qui amena des progrès dans la société saami. D’un peuple de l’âge de la pierre, ils devinrent une société avec sa propre monnaie, le „Tjoervie“.
Toujours au Moyen Age, la soumission des Sami par les grands pays voisins commença. Au 14ème s. il y eut des conflits entre les habitants de Norvège et de Novogorod concernant la taxation des Sami. En 1326 l’importance de la taxe fut décidée dans un traité. Néanmoins, les Sami devaient souvent s’acquitter des deux taxes. Les Bikarles aussi, marchands de peaux de Bottenvik, le bout au nord du golfe de Bottnik, ont réclamé des taxes des Sami. Les Bikarles pour leur part devaient payer des taxes à l’état suédois. Quand Novogorod fut annexé à la Russie en 1478, les taxes des Sami allèrent au Grand Prince de Moscou.
Au début du 16ème s. il y avait trois différents groupes de Sami:
- Les fermiers Sami dans le territoire sud de la Norvège, qui pratiquaient principalement l’agriculture,
- Les Sami des mers qui vivaient au nord et à l’est des fermiers Sami, sédentaires et qui vivaient de pêche et de chasse et
- les Sami des montagnes et dans le Finnmarksvidda qui sont nomades. Ils étaient un peuple typique de bergers. La garde des grands rennes ne vint que plus tard, probablement dans les années 40 du 16ème s.
C’est ainsi que à la fin du Moyen-Age commença pour les Saami non pas le siècle des lumières comme pour beaucoup de gens en Europe mais la conquête systèmatique du territoire Saami par les nations voisines.
Bien que les Saami aient souvent les mêmes coutumes que les autres peuples de l’Arctique, ils se distinguent génétiquement de ceux-ci. Quelques chercheurs pensent qu’ils viendraient à l’origine des Alpes, alors que d’autres sont d’avis qu’ils viennent de Sibérie. En tous cas, ils sont arrivés il y des milliers d’années quand ils ont suivi les troupeaux de rennes après la fonte des glaces vers le Nord, en Europe du Nord. Ce peuple parle une langue ressemblant au finno-ougrien mais ils ne comprennent pas le finnois. Le Saami consiste en trois dialects principaux qui se sont construits pendant l’isolation des divers groupes dans les territoires d’accès peu faciles de la Scandinavie du Nord.

Peuples indigènes génétiques d'iGENEA

Juifs Vikings Celtes Germains Basques tous les peuples d‘origine

Découvertes culturelles et historiques fascinantes grâce au test ADN iGENEA : l'histoire du nom de famille Langford mise en lumière

Le test ADN iGENEA m'a permis de retracer l'origine et l'histoire du nom de famille Langford, révélant une riche lignée qui remonte à l'Angleterre médiévale. Avec une signification profonde et une connexion à des personnalités historiques notables, ma connexion à ce nom de famille démontre le pouvoir de la génétique à éclairer notre passe-temps partagé.
» Témoignage de F. Langford

Mon voyage génétique unique avec iGENEA: Découvrir et reconnecter l'héritage des Imhofs

Grâce à iGENEA, j'ai pu découvrir l'histoire derrière mon nom de famille - Imhof, d'origine germanique. L'analyse ADN m'a permis de comprendre mes racines et de nouer des liens avec d'autres porteurs du même nom de famille à travers le monde.
» Témoignage de N. Imhof

Voyage dans le passé : Exploration ADN des racines familiales et de l'histoire du nom de famille Teague

L'analyse ADN iGENEA a emmené l'auteur dans un voyage fascinant à travers l'histoire, révélant des détails surprenants sur les origines et la signification de son nom de famille, Teague. Partant de ses racines irlandaises à la découverte inattendue d'ADN scandinave, l'expérience a permis d'identifier des liens avec l'homme de Cheddar, ancrant l'auteur dans une histoire humaine profondément ancrée.
» Témoignage de D. Teague

Voici comment fonctionne l'analyse de l'origine de l'ADN

Un échantillon de salive suffit pour obtenir votre ADN. Le prélèvement de salive est simple et indolore et peut être fait à la maison. Utilisez l’enveloppe accompagnant le set de prélèvement et envoyez les échantillons.

Commander le set de prélèvement
Obtenir le set de prélèvement
Prélever des échantillons

à la maison, simple et indolore

Envoyer des échantillons

avec l'enveloppe jointe

Résultat

en ligne après env. 6-8 semaines

Ton analyse d'origine
-10%